Floréales historiques – 150éme anniversaire de l’installation de Clément Ader, inventeur de l’avion, en Lauragais Baziège – Samedi 7 mars 15h Salle La Coopé (Entrée 5€)

Ader arrive à Castelnaudary à la fin de l’année 1870. A 29 ans, déjà titulaire de plusieurs brevets, il a une idée en tête : construire un appareil ailé pour la navigation aérienne. Après des études sur un cerf-volant d’observation, il sait qu’il est capable de faire voler le plus lourd que l’air, en embarquant à bord de l’appareil un moteur entraînant une « hélice propulsive ». Le concept est innovant, mais le défi est de taille : pour que son rêve devienne  réalité, Ader doit optimiser la forme, la résistance et le poids des ailes, puis concevoir un moteur suffisamment puissant et léger.

15h – L’oiseau en plumes et les essais aéronautiques de Clément Ader à Castelnaudary et à Villeneuve-la-Comptal, par Lucien Ariès. Comment ce spécialiste en Sciences des Matériaux, analyse-t-il les expériences d’Ader, prélude d’un brevet qui transforma le monde.

16h – Analyse sociologique du parcours  d’un ingénieur, fils du peuple : le cas Ader, par Jean Peneff, sociologue bien connu pour ses travaux ethnographiques, notamment pour avoir porté en France « Le Goût de l’observation »  et de la sociologie interactionniste. Descendant  de Clément Ader, il a bénéficié de documents familiaux. Professeur émérite de l’université de Provence, Jean Peneff a enseigné à Paris 8, au département de sociologie de l’Université d’Alger, à l’Université de Nantes et à l’Université de Provence. Parmi  les dernières publications de Jean Peneff : Le gout de l’observation (Editions la découverte, 2012), La vie et l’œuvre de l’ingénieur toulousain Clément Ader (à paraitre).

            Quel regard ce sociologue, porte-t-il sur la démarche de Clément Ader ? Hanté par les questions de pédagogie, quel enseignement en tire-t-il pour l’apprentissage des matières scientifiques à l’école, au collège et au lycée ?

17h30 Concert à la viole de gambe par Roland Kern

            Roland Kern est musicien, interprète et compositeur. Formé pendant 10 ans à la guitare classique et à la guitare électrique, il se tourne vers la viole de gambe qu’il étudie pendant 12 ans au conservatoire d’Aix-en-Provence. Grâce à l’un des plus beaux instruments de musique ancienne, il propose un récital avec un répertoire de grands compositeurs du Moyen-Age à la période baroque, et ses compositions personnelles.

            Concert avec explications et historique de la viole de gambe. Roland Kern présentera son tout nouvel album Révélations enregistré au couvent des Jacobins de Toulouse. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.