Un public nombreux pour les conférences des Médiévales 2021

Après une année d’absence pour cause de pandémie, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que le public a accueilli, pour la 27ème édition des Médiévales, les conférences présentées par Anne Réby, Brigitte Coppin avec Monique Subra, Laurent Macé, Maxime Gazaud et Michel Jas (Photos de Jean Bernard Bézineau).

Public nombreux
Anne Réby, historienne d’art – Titre de la conférence : Regards d’une historienne d’art à propos d’une collection archéologique – les plaques boucles du musée Ardouin de Mazères.
Brigitte Coppin, auteure, interviewée par Monique Subra, directrice des Éditions du Cabardès (à droite) – Présentation de son livre – Anna, prisonnière de la peste, roman historique jeunesse. Échange autour de la peste au Moyen Âge.
Laurent Macé, Professeur des universités (Histoire médiévale, Université Toulouse Jean-Jaurès – Titre de la conférence – Les déboires d’une comtesse de Toulouse, Jeanne Plantagenêt (1196-1199).
Maxime Gazaud, titulaire d’un master en Histoire Médiévale de l’Université Toulouse Jean Jaurès – Titre de la conférence – Premier siège de Toulouse durant la croisade contre les albigeois (1211).
Michel Jas, pasteur de l’Église protestante, spécialiste de la question cathare – Titre de la conférence – Comment présenter le catharisme en 4 points – L’histoire rejoint la théologie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.